Loading...
 
[Show/Hide Right Column]

Martine Yeo


Find:
Martine Yeo
Read Blog
View Profile
Published by martineyeo2005@bell.net on 2014-09-05

Image 

 

On connaissait déjà Antidote, correcteur et aide à la rédaction inestimable et ami indispensable des traducteurs et rédacteurs. Eh bien, Antidote a dorénavant de la compétition : Le Robert correcteur vient de sortir.

 

Je ne l’ai pas encore essayé, mais je vais le faire sans tarder. Cet outil est accessible gratuitement pendant 30 jours, alors profitez-en ! Voici l’adresse :

 

 http://www.lerobert.com/correcteur/index.php

 

Martine Yeo
Read Blog
View Profile
Published by martineyeo2005@bell.net on 2014-02-22

Un autre article et entretien avec Jean-François Ménard.

http://litterature.jeunesse.over-blog.com/article-un-traducteur-jean-francois-menard-64767442.html(external link)

 
Je vous invite tout particulièrement à regarder la vidéo de l’entretien. M. Ménard parle, entre autres, de son approche et de ses choix de traduction. Vraiment enrichissant !

http://www.wat.tv/video/montage-trad-harry-potter-esxs_2f1rz_.html(external link)

Martine Yeo
Read Blog
View Profile
Published by martineyeo2005@bell.net on 2014-02-14

La semaine dernière, j’ai publié un article du Dr François Grosjean qui m’avait vivement intéressée concernant la façon dont le cerveau d’une personne bilingue organise et traite les langues.

 

Cette semaine, fidèle à ma passion pour la médecine, je suis tombée sur plusieurs articles concernant une importante étude menée par Dre Suvarna Alladi et coll. Publiée le 6 novembre 2013, cette étude révèle que l’apprentissage et la pratique d’une deuxième langue retarderaient d’environ 4 ans et demi l’apparition de plusieurs formes de démence, dont la maladie d’Alzheimer, chez les personnes âgées.

 

Voir la suite de l'article

 

Martine Yeo
Read Blog
View Profile
Published by martineyeo2005@bell.net on 2014-01-29

Image 

 

Here is a fascinating article by Dr. François Grosjean that looks at how the brain organizes and processes the bilingual's languages. I thought I’d share it with you!

 

http://www.psychologytoday.com/blog/life-bilingual/201308/the-bilingual-brain 

 

Martine Yeo
Read Blog
View Profile
Published by martineyeo2005@bell.net on 2014-01-15

 

 

 

L’ATAA (l’Association des Traducteurs et Adaptateurs de l’Audiovisuel) a lancé L’écran traduit, une nouvelle revue semestrielle consacrée à la traduction audiovisuelle sous toutes ses formes. Elle est accessible en ligne gratuitement, et c’est une ressource formidable pour tous ceux et toutes celles qui, comme moi, s’intéressent à ce secteur.

 

Vous trouverez les numéros 1 (hors-série), 1 et 2 à cette adresse : http://ataa.fr/revue/. Ils sont en format PDF et vous pouvez donc les télécharger et les sauvegarder.

 

Bonne lecture !

 

Martine Yeo
Read Blog
View Profile
Published by martineyeo2005@bell.net on 2014-01-05

 

Linguee est un dictionnaire et outil de recherche de traductions bilingues très utilisé par les langagiers. À l’heure actuelle, Linguee compte plus d’un million d’utilisateurs chaque jour. Bien qu’il faille faire preuve de discernement et de prudence quant à la fiabilité des sources des traductions figurant dans Linguee, cet outil contient un énorme corpus de traductions qui peut s’avérer fort utile pour les langagiers.   

 

Tout récemment, les concepteurs de Linguee ont ajouté 6 langues supplémentaires aux 5 langues déjà existantes : le chinois, le japonais, le russe, le polonais, l’italien et le néerlandais. Ils ne comptent pas s’arrêter là et prévoient d’en ajouter encore bien d’autres. Vous trouverez ici un article plus détaillé à ce sujet (en anglais) :

 

http://www.linguee.com/press/EN/2013-12-04_LingueePressRelease.pdf.

 

Martine Yeo
Read Blog
View Profile
Published by martineyeo2005@bell.net on 2013-12-07

Image  

 

 

 

 

Une question que les traducteurs se posent souvent est la suivante : que doit-on faire si on remarque des erreurs dans le texte source que l’on a à traduire? Est-ce la responsabilité du traducteur de les mentionner, voire de les corriger? Après tout, le client n’est-il pas responsable du texte de départ et le traducteur du texte d’arrivée?

 

D’aucuns pensent que le traducteur n’a pas à se soucier des fautes que peut contenir un texte source. Sa responsabilité se limiterait à traduire. De plus, certains traducteurs craignent la réaction, voire la perte potentielle du client. Ce dernier va-t-il le prendre comme une insulte ?    Va t-il faire affaire avec un autre traducteur à l’avenir? D’autres pensent au contraire qu’un traducteur se doit d’attirer l’attention du client sur les erreurs éventuelles, même si ces dernières ne nuisent pas à la traduction. Voilà tout un débat!

 

C’est certain que la tâche première du traducteur est de traduire. Toutefois, je suis d’avis qu’il fait montre d’un véritable professionnalisme s’il prend la peine de signaler les erreurs au client. Cela démontre qu’il se soucie autant de la réputation de son client que de la sienne.

 

Personnellement, je signale toujours à mes clients les fautes que je trouve dans les textes qu’ils me confient. Le plus souvent, il s’agit d’erreurs qui sautent aux yeux, comme des coquilles, des mots manquants, des doublons ou encore, des erreurs de terminologie évidentes. Dans tous les cas, je corrige les fautes en utilisant l’option du suivi de modifications de Word et j’envoie le texte corrigé au client pour approbation. Si j’ai un doute sur l’utilisation d’un terme dans le texte à traduire, je demande au client de confirmer que c’est effectivement le terme à employer.

Loin de le prendre mal, mes clients apprécient et me remercient toujours de mon souci du détail. Après tout, personne n’est à l’abri d’une erreur – que ce soit le client ou le traducteur – et il faut être assez humble pour l’admettre.

 

Je pense qu’un traducteur sert les intérêts du client et les siens en allant au-delà de ce qu’on attend de lui.

 

Quelle est votre opinion à ce sujet? Vous est-il arrivé de vous trouver dans cette situation? Que faites-vous dans ces cas-là? N’hésitez pas à partager vos idées sur la question!