Loading...
 
[Show/Hide Right Column]

Mélanie Gagnon

Mélanie Gagnon
Read Blog
View Profile

Hello world! Voici MultiTrans

Published by Melanie.gagnon.10@umontreal.ca on 2011-05-23

Récemment, j’ai décidé d’en apprendre plus sur les différents outils d’aide à la traduction. Je précise : j’ai tenté de découvrir les entreprises, autres que SDL, qui crée des mémoires de traduction. Je me suis donc retrouvée sur le site de MultiCorpora et j’ai eu un coup de cœur pour MultiTrans. Je vous le présente donc dans cet article. J’espère que cela vous donnera le goût de découvrir plusieurs outils différents afin de trouver celui qui vous convient le mieux.

 

MultiTrans a été inventé par MultiCorpora, une entreprise canadienne, au début des années 2000. Des organismes comme l’UNESCO, l’ONU et, plus près de nous, le Bureau de la traduction utilisent cet outil. C’est un logiciel qui comprend un système de gestion terminologique et une mémoire de traduction. Il permet d’uniformiser la terminologie et d’améliorer le délai de production tout en effectuant l’alignement des documents et la réutilisation des traductions. Contrairement aux autres mémoires de traduction, il n’aligne pas des phrases, mais plutôt des documents complets. Ce qui permet à l’utilisateur de faire des recherches dans tout le texte et de retrouver des mots, des expressions et des phrases.

 

MultiTrans intègre différents produits, dont TextBase TM, TermBase, WordAlign, TranSys et de nombreux agents. TextBase TM est une mémoire qui est compatible avec les mémoires de traduction classiques, donc elle s’intègre bien à un environnement de travail. L’alignement se fait de manière automatisée. Elle peut créer une mémoire de traduction à une vitesse de 6 à 10 millions de mots à l’heure. TermBase, pour sa part, crée une base de données terminologiques. La gestion de la terminologie est donc centralisée et contrôlée. WordAlign fait l’alignement sur les termes et les expressions. C’est pratique surtout lorsqu’il existe différentes traductions d’un terme ou d’une expression répertoriées dans TextBase. Aussi, il fournit les statistiques sur la manière dont le terme est traduit habituellement. TranSys traduit automatiquement ce qui ne fait pas partie de la mémoire de traduction. L’agent de traduction permet de travailler interactivement avec TextBase et TermBase dans un document Word, PowerPoint, XML, etc. L’éditeur XLIFF s’utilise pour traduire des fichiers HTML. En réalité, il diminue les difficultés que peuvent présenter les balises. L’outil d’assurance de la qualité permet la vérification de la terminologie, de la cohérence, des données numériques, des acronymes, des marqueurs et des liens hypertextes et des oublis (selon la longueur des segments comparativement au texte source). Finalement, le module Team s’utilise quand plusieurs traducteurs travaillent au même projet. Il permet la mise à jour en temps réel de la mémoire de traduction.

 

MultiTrans est avantageux pour plusieurs raisons. Il donne rapidement les équivalents, recycle les anciennes traductions et est compatible avec presque tous les types de documents. Étant donné, qu’on peut donner accès à des gens à l’extérieur de l’entreprise à partir d’Internet, il n’y a plus de barrières géographiques. Ainsi, la traduction d’un document peut se faire plus rapidement.

 

Nous pouvons dire que MultiTrans est plutôt un outil de traduction machine assistée par l’humain. Peut-être que ce genre d’outil fait peur aux traducteurs. Pour ma part, je crois surtout que, s’il est utilisé intelligemment, il peut améliorer la pratique traductionnelle.

 

Mélanie Gagnon

 

MultiCorpora. 2011. MultiCorpora : Les experts en technologie langagière. En ligne. <http://www.multicorpora.com/fr/ >. Consulté le 23 mai 2011.

 

1 comment


Salut Mélanie,

C'est intéressant que MultiTrans aligne sur des documents complets au lieu de phrases.

Diminue les difficultés que peuvent représenter les balises. Pas de balises? Ce serait incroyable! Je hais tellement les balises...

Bref, ton article me donne le goût d'essayer MultiTrans!

Patrick