Loading...
 
[Show/Hide Right Column]

Julian Zapata Rojas

Julian Zapata Rojas
Read Blog
View Profile

Comprens català?

Published by Jzapa026@uottawa.ca on 2011-11-07

(Suite de Jo parlo català)

 

Le catalan est utilisé quotidiennement par des millions de personnes en Europe, non seulement en Espagne, mais aussi en Andorre, en France et en Italie. Le nombre total de catalanophones dans le monde entier, estimé à 11 millions, dépasse le nombre de locuteurs de 9 des 25 langues officielles des pays membres de l’Union européenne : le danois, l’estonien, le finnois, le gaélique irlandais, le letton, le lithuanien, le maltais, le slovaque et le slovène. En Andorre, la langue catalane jouit du statut de langue officielle, alors qu’en Espagne, elle est la langue coofficielle de la Catalogne, et la deuxième langue la plus parlée dans l’administration publique, après le castillan (ou l’espagnol, si vous voulez).

 

Vous seriez surpris d’apprendre que la langue la plus proche du catalan n’est pas l’espagnol, mais la langue d’oc, ce qui fait qu’elle est considérée comme une partie du sous-groupe des langues gallo-romanes, ou encore comme une espèce de « pont » entre les langues ibéro-romanes et gallo-romanes. Cela dit, on estime qu’au niveau lexical la langue catalane peut être comprise plus facilement par des francophones que par des hispanophones. Pour éveiller votre curiosité, j’ai pris la peine de noter en cours de route les mots, expressions et structures grammaticales ressemblant le plus au français, surtout lorsqu’ils s’éloignent considérablement de l’espagnol. En voici quelques-uns :

 

Catalan

Français

Espagnol

 si us plau

 s’il vous plaît

 por favor

 prendre 

 prendre

 tomar

 menjar

 manger

 comer

 recerca

 recherche

 investigación

 voler

 vouloir

 querer

 fer

 faire

 hacer

 res

 rien

 nada

 doncs

 donc

 entonces

 encara

 encore

 todavía

 el dinar

 le dîner

 la comida

 el sopar

 le souper

 la cena

 hi ha una finestra

darrere el llit

 il y a une fenêtre

derrière le lit

 hay una ventana

detrás de la cama

 sortida 

 sortie

 salida

 que parles anglès?

 est-ce que tu parles anglais?

 ¿hablas inglés?

 

En outre, on utilise les prépositions « en » et « hi », comme en français « en »  et « y », ce qui n’existe pas en espagnol. Par exemple :

 

Quantes llengües parles? En parlo cinc (Combien de langues parles-tu? J’en parle cinq)

Que vius a Barcelona? Si, hi visc. (Est-ce que tu habites à Barcelone? Oui, j’y habite.)

 

Par ailleurs, je tiens à souligner que le catalan offre aussi un bon nombre de solutions et de caractéristiques uniques qui ne ressemblent à aucune des langues de la même famille. Par exemple :

 

Catalan

Français

 gos

 chien

 aixecar-se

 se lever

 groc

 jaune

 em dic…

 je m’appelle…

 àvia

 grand-mère

 

ou encore, les heures :

16 h 30 : són dos quarts de cinc de la tarda

(littéralement « il est deux quarts de cinq de l’après-midi »)

9 h 20 : és un quart i cinc de deu del matí

(littéralement « il est un quart et cinq de dix du matin »)

et plus intéressant encore :

7 h 37 : són dos quarts i mij de vuit del matí

(littéralement « il est deux quarts et demi de huit du matin »).

 

Si vous en avez envie, faites l’expérience de lire un texte ou de visionner une vidéo en catalan. À quel niveau comprenez-vous? Pour les plus enthousiastes qui auront envie de suivre une formation dans cette langue, je vous recommande le site parla.cat, offrant la possibilité d’afficher l’interface en français ou en anglais.

 

Je continue de m’étonner devant l’envergure des efforts du gouvernement de la Catalogne, des universités catalanophones et des centres de recherche pour le renforcement et la diffusion de la langue catalane. Je suis fier d’en être un acteur : je participe à plusieurs projets de recherche linguistiques et traductologiques concernant le Canada et l’Espagne, et je bénéficie de l’entente interuniversitaire de mobilité étudiante entre les écoles de traduction de l’Université d’Ottawa et l’Universitat Pompeu Fabra.

 

La grande vitesse à laquelle se répand la langue catalane, ainsi que le nombre croissant de projets de recherche collaboratifs entre le Canada et l’Espagne (et entre le Québec et la Catalogne) m’amènent à penser qu’une connaissance de la langue et de la culture catalanes sera très importante, voire essentielle dans mon avenir comme traducteur, traductologue et langagier canadien.  

 

Julian Zapata Rojas

 

2 comments


Fascinant! I love to see related languages side by side. I am going to take a listen to Catalan to see how much I understand. I wonder what Québec language defenders can learn from the survival (and spread) of Catalan in Europe.


Depuis 1999, il existe à Barcelone le Bureau du Québec, la représentation officielle de la province en Espagne. Vous pouvez jetter un coup d'oeil à leur site web(external link).