Canal Savoir,  Un prof, un livre : Prochaine diffusion: Vendredi 29 août 2014 à 02:30 ÉPISODE 47

 

Rencontre avec Michèle Laliberté, professeure au Département d’études langagières de l’Université du Québec en Outaouais, qui parle de son livre Paris, Berlin, New York en chansons traduites (Presses Universitaires du Nouveau Monde, 2012).

 

Ce livre, qui se situe au croisement de la traductologie et des Cultural Studies, est une analyse formelle, stylistique et socioculturelle de chansons populaires traduites en France, en Allemagne et aux États-Unis de 1910 à 1960. L’analyse cumulative des traductions de chansons fait ressortir la charge affective présente lors du transfert de sens d’une langue à l’autre et révèle aussi que cette affectivité est liée au climat sociopolitique et culturel prévalant entre deux nations à un moment donné de l’histoire. L’auteure réussit à nous entraîner bien au-delà de la chanson traduite, en nous faisant part de sa réflexion inédite sur l’état ethno affectif du sujet traduisant. Selon elle, tout traducteur devrait essayer de comprendre et d’analyser la complexité de ce qu’il ressent envers la culture source à un moment précis de son rapport avec l’Autre afin d’être en mesure d’assumer pleinement ses choix traductionnels.



Pour en savoir plus :

http://uqo.ca/nouvelles/4408

http://www.punouveaumonde.com/