Chargement...
 

Tutoriel sur l'Agent de traduction de MultiTrans

 

4.4, niveau I

 


Autres tutoriels sur MultiTrans :

Autres tutoriels sur les systèmes de mémoire de traduction :

Tutoriel sur l'Assembleur TextBase de MultiTrans 4.4, niveau I Tutoriel sur Fusion Translate, mémoire de traduction, niveau I (à venir) 
Tutoriel sur l'extracteur de termes de MultiTrans 4.4, niveau I Tutoriel sur Translator's Workbench, niveau I (à venir) 
Tutoriel sur le Gestionnaire TermBase de MultiTrans 4.4, niveau I Tutoriel sur Translator's Workbench, niveau II (à venir) 
Tutoriel sur l'Agent d'analyse de MultiTrans 4.4, niveau I  
Tutoriel sur l'Agent TextBase de MultiTrans 4.4, niveau I  
Tutoriel sur l'Agent TermBase de MultiTrans 4.4, niveau I  
Activer le menu MultiTrans 4.4 sur Microsoft Word et se connecter à la TextBase et à la TermBase  
Ouvrir une TextBase et une TermBase dans MultiTrans 4.4  

 

(Description générique à venir.)

 

 

I. Introduction


MultiTrans est un environnement de traduction offrant des fonctions qui agissent de façon similaire à celles d’une mémoire de traduction « traditionnelle ». MultiTrans fait appel à une base TextBase (formée à partir d’un corpus de textes bilingues alignés), ainsi qu’à une base TermBase.

 

Pour en savoir plus sur MultiTrans, vous pouvez consulter le site Web de MultiCorpora. À l’ouverture du logiciel, en cliquant sur l’icône Aide MultiTrans, vous pouvez aussi lire les fichiers d’information sur la marche à suivre pour accéder aux différentes fonctions de MultiTrans.

 

II. Préparation


  1. Sauvegardez les fichiers dont vous aurez besoin pour ces exercices.
    1. Créez un sous-répertoire appelé MultiTrans Agent de traduction. (Pour des instructions, consultez Créer un sous-répertoire.)
    2. Téléchargez le fichier WHO - obesity Texte à traduire.
    3. Copiez ou déplacez vers ce sous-répertoire la base TextBase et la base TermBase que vous avez créées dans le Tutoriel sur l'Assembleur TextBase de MultiTrans, niveau IAssurez-vous de copier ou déplacer tous les fichiers que MultiTrans a créés pour la base TextBase et la base TermBase. (Pour obtenir une liste de tous les fichiers nécessaires, consultez le Tutoriel sur l'Assembleur TextBase de MultiTrans, niveau I.)
  2. Ouvrez MultiTrans (pour plus d'information, consultez Ouvrir une TextBase et une TermBase dans MultiTrans).

 

III. Utilisation de l'Agent de traduction pour traduire un texte


L’Agent de Traduction est la fonction de MultiTrans qui agit comme un système de mémoire de traduction « conventionnel » dans des environnements de traduction tels que Fusion Translate et SDL Trados. Il vous aide à traduire votre texte segment par segment (habituellement phrase par phrase) en trouvant des phrases qui ont déjà été traduites ou qui sont très semblables aux phrases que vous avez déjà traduites, et en proposant des traductions pour usage dans le nouveau texte.

  1. Ouvrez Microsoft Word et activez le menu MultiTrans. (Pour des instructions, consultez Activer le menu MultiTrans sur Microsoft Word et se connecter à la TextBase et à la TermBase.)
  2. Ouvrez le document WHO - obesity Texte à traduire et sauvegardez une copie sous un nouveau nom.
    1. Dans Word, ouvrez le sous-répertoire que vous avez créé au début de ce tutoriel et ouvrez le document WHO - obesity Texte à traduire.
    2. Trouvez l’option Enregistrer sous... et sauvegardez le fichier en tant que document Word dans le même dossier, mais sous un nouveau nom.

  3. Assurez-vous que le curseur soit au tout début du texte (pour que l'Agent de traduction analyse le texte à traduire à partir du début), puis connectez Microsoft Word à votre base TextBase et à votre base TermBase. (Pour des instructions, consultez Activer le menu MultiTrans sur Microsoft Word et se connecter à la TextBase et à la TermBase.)

  4. Vous pouvez maintenant commencer à travailler avec l’Agent de traduction.

    1. Allez au menu MultiTrans dans Word et sélectionnez l’option Agent de Traduction… La fenêtre affichant le document Word que vous traduirez changera automatiquement de taille afin de vous permettre de voir le document à traduire et l’Agent de traduction de façon simultanée.

    2. La fenêtre de l’Agent de traduction est séparée en trois panneaux.

      1. Le panneau supérieur gauche vous permet de voir les correspondances trouvées dans la base TextBase et le panneau supérieur droit vous permet de voir les correspondances trouvées dans la base TermBase. Dans ce cas-ci, l’Agent vous montre qu’il y a au moins une correspondance trouvée dans la base TermBase pour la première phrase (pourvu que vous ayez suivi le Tutoriel sur le Gestionnaire TermBase de MultiTrans, niveau I et ajouté le terme chronic diseases à la base TermBase) et une correspondance de 89 % dans la base TextBase.

      2. La correspondance dans la base TextBase est affichée dans le panneau inférieur de l’Agent. Le segment au haut du panneau montre la phrase avec laquelle vous travaillez. Si ce n’est pas une correspondance exacte, le texte sera affiché en vert. Différentes polices (soulignement, couleur rouge) vous permettent de remarquer où les segments diffèrent de ceux trouvés dans la base TextBase. Si la correspondance trouvée est exacte, le texte sera en violet. 

      3. Le bas du panneau vous montre la traduction trouvée dans la base TextBase pour chaque segment. 

    3. Pour les segments qui ne sont pas des correspondances parfaites, vous pouvez modifier la traduction directement dans le document dans le champ au bas de l’Agent de traduction. Si aucune correspondance n’est trouvée, vous pouvez taper votre traduction directement dans ce champ.

    4. La barre d’outils au bas de l’Agent de traduction vous donne des options pour naviguer dans le texte. Pour chaque segment, c’est à vous de cliquer sur le bouton approprié.

      1. Remplacer – remplace le segment dans votre document avec le texte affiché dans le champ au bas de l’Agent de traduction. Le segment suivant est automatiquement affiché dans l’Agent. (Si plus d’un segment est proposé comme correspondance, vous pouvez double-cliquer sur le segment que vous préférez et cliquez ensuite sur Oui dans la boite de dialogue qui apparait.)

      2. Repl. tout – remplace chaque occurrence du même segment avec la traduction qui apparait dans l’Agent. (Cela veut dire que MultiTrans se « souvient » de la traduction et l’insère automatiquement chaque fois qu’il arrive à une phrase identique dans le texte.)

      3. Sauter – saute le segment et passe au prochain segment dans le texte, laissant le segment original dans la langue source.

      4. Précédent – retourne au segment précédent.

      5. Étendre – étend le segment jusqu’à la phrase suivante.

      6. Réduire – revient à un segment d’une phrase.

      7. Options… – vous permet de modifier quelques options de MultiTrans.

      8. Contexte – vous montre plus de contexte tiré de la base TextBase. Cela vous permet aussi de corriger des problèmes d’alignement en utilisant les flèches et le bouton Aligner qui apparait à la droite. (Vous remarquerez qu’en cliquant sur Contexte, un autre panneau s’ajoute à l’Agent de traduction. Pour le faire disparaitre, cliquez sur Contexte une autre fois.) 

      9. Ajouter Terme – vous permet d’ajouter un terme source et sa traduction directement dans la TermBase.

    5. Cliquez sur les résultats dans le panneau Correspondances trouvées dans le fichier terminologique (1) de l’Agent de traduction pour faire apparaitre le texte source avec le terme trouvé dans la base TermBase souligné en bleu. Cliquez sur le terme pour l’insérer directement dans votre traduction lorsque vous le tapez dans le champ au bas de la fenêtre. Ensuite, insérez la traduction du segment dans le texte tel que décrit plus haut.

    6. Lorsque vous arrivez à la fin du document, une boite de dialogue apparait, vous demandant si vous voulez terminer et fermer l’Agent de traduction. Cliquez sur Oui. L’Agent de traduction se fermera automatiquement.

    7. Assurez-vous de sauvegarder votre nouveau texte traduit en utilisant la commande Enregistrer sur Word.

    8. Le nouveau texte traduit sera affiché en plusieurs couleurs. Les différentes couleurs indiquent comment le texte a été inséré dans le texte.

 

 

Couleur de police

Explication

Vert

Si le texte est vert, cela signifie que la correspondance trouvée dans la base TextBase était une correspondance partielle. (Cependant, le texte à l’intérieur de ces segments qui a été inséré ou modifié par l’utilisateur apparait en noir.)

Violet

Si le texte est violet, cela signifie que la correspondance trouvée dans la base TextBase était une correspondance parfaite.

Noir

Si le texte est noir, cela signifie que la phrase a été sautée (et apparait alors en anglais) ou qu’elle a été entrée de façon manuelle (et apparait en français).


IV. Terminaison et relecture du texte


  1. Vous pouvez maintenant traduire le reste du texte vous-même (ou vous pouvez poursuivre en suivant les instructions dans les tutoriels sur l'Agent TextBase de MultiTrans, niveau I et l'Agent TermBase de MultiTrans, niveau I).  
  2. Lorsque vous utilisez un outil de mémoire de traduction tel que l’Agent de traduction de MultiTrans, ou un outil semblable, comme les Agents TextBase et TermBase dans MultiTrans, il est essentiel de lire la traduction terminée et de vous assurer que les bons équivalents ont été utilisés. Lisez votre texte traduit et identifiez les incohérences, les difficultés avec les équivalents, les erreurs de style ou d’autres aspects du texte qui nécessitent une révision. Faites les changements que vous croyez nécessaires afin d’assurer une lecture facile et sans problèmes. (Si vous avez laissé quelques segments non traduits, la révision sera brève, mais il est important de toujours relire un texte produit par une mémoire de traduction.)

 

V. Dernières étapes


  1. Pour faire une copie de sécurité de vos fichiers ou pour les transférer vers un autre ordinateur :
    1. Dans le Poste de travail de Windows, recherchez le sous-répertoire où vous avez stocké vos fichiers au début des exercices.
    2. Créez un dossier compressé qui contient ce sous-répertoire. (Pour des instructions à ce sujet, consultez Créer un dossier compressé dans Windows.)
    3. Copiez ce dossier compressé sur une clé USB ou, si la taille du dossier est moins de 2 Mo, envoyez-le en pièce jointe à votre courriel.

 

 

 

 

NOTE : Si vous n’avez pas encore fait ce tutoriel ou n’avez pas accès à votre base, vous pouvez télécharger une base déjà prête appelée Bases pour les Agents de traduction et d'analyse de MultiTrans dans votre sous-répertoire. (Pour des instructions à ce sujet, consultez Extraire des fichiers d’un dossier compressé.)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AVERTISSEMENT : Si vous utilisez la seule copie de votre document en langue source, assurez-vous de suivre les instructions ci-dessus pour créer une copie du document avant de poursuivre. Le texte dans le document sera automatiquement remplacé par la traduction et si vous ne faites pas de copie du document avant de commencer, vous perdrez votre texte source!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(Capture d'écran à venir)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NOTE : Pour l’instant, vous pouvez laisser de côté quelques segments (ou tous les segments) qui n’ont pas de bonne correspondance dans la base TextBase. Vous travaillerez davantage avec votre document partiellement traduit dans les tutoriels sur l'Agent TextBase de MultiTrans, niveau I et sur l'Agent TermBase de MultiTrans, niveau I.  

 

 

 

 

 

 

 

 

NOTE : Pour remettre la police en noir, vous pouvez simplement aller au menu MultiTrans dans Word et sélectionner l’option Rétablir couleurs initiales. La police devrait apparaitre en noir. Cependant, puisque les couleurs dans le texte aident à repérer quelle partie de la traduction a été insérée, il est utile de les laisser ainsi pour l’instant. Si vous désirez garder cette version « nettoyée », nous vous suggérons de la sauvegarder sous un autre nom de fichier (Enregistrer sous...), plutôt que de remplacer la version multicolore.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VI. Questions de réflexion


  • Au cours de ce tutoriel, quelles étaient vos impressions sur les fonctions et le fonctionnement de MultiTrans? 

  • Avez-vous trouvé que l’Agent de traduction a affecté le temps que vous avez pris à traduire le texte? A-t-il accéléré ou ralenti le processus? Croyez-vous que cela pourrait changer lorsque vous serez plus à l’aise avec l’outil? Ou lorsque vous développerez des bases TextBase et TermBase plus volumineuses?
  • Avez-vous déjà utilisé des systèmes de mémoire de traduction tels que SDL Trados Translator’s Workbench ou Fusion Translate? Au cours de ce tutoriel, qu’avez-vous remarqué à propos des différences entre l’Agent de traduction de MultiTrans et SDL Trados Translator’s Workbench ou Fusion Translate? Lequel avez-vous trouvé plus facile à utiliser? Pourquoi?
  • Quels sont quelques-uns des avantages et des inconvénients à utiliser cet outil comme un système de mémoire de traduction? En quoi cela se compare-t-il à une approche manuelle (c.-à-d. traduire de bout en bout)?
  • Quels types de textes sont plus susceptibles d’être traduits de façon efficace avec ce type d’outil? Dans quelles situations serait-il plus approprié d’utiliser ce type d’outil? Pourquoi?
  • Comment aimeriez-vous travailler avec un texte partiellement traduit, comme le produit de l’Agent de traduction? Pourquoi?
  • Quelles sont les questions importantes à garder en tête lorsqu’on utilise un système de mémoire de traduction ou un outil semblable à celui-ci?

 

Tutoriel mis à jour par l'équipe de la CERTT (02-09-2011)