Chargement...
 

CAPSULE LINGUISTIQUE

 


 

PLURIEL DES MOTS COMPOSÉS

 


 

Comment se forme le pluriel des mots avant-midi et après-midi? Demeurent-ils invariables? Le nom commun midi prend-il la marque du pluriel? Les prépositions avant et après prennent‑elles aussi la marque du pluriel? Le pluriel des mots avant-midi et après-midi est-il touché par les rectifications orthographiques de 1990?

 

Rappelons la règle générale :

 

Dans un mot composé, les noms communs et les adjectifs qualificatifs prennent la marque du pluriel. Les verbes, les adverbes et les prépositions restent invariables.

1.       Nom commun + nom commun (les deux mots prennent la marque du pluriel)

un oiseau‑mouche; des oiseaux‑mouches

2.       Adjectif qualificatif + nom commun (les deux mots prennent la marque du pluriel)

un grand-père; des grands-pères

3.       Nom commun + adjectif qualificatif (les deux mots prennent la marque du pluriel)

un coffre-fort; des coffres-forts

4.       Préposition + nom commun (seul le nom commun prend la marque du pluriel)

une avant‑scène; des avant‑scènes

5.       Nom commun + préposition + complément du nom (seul le premier nom prend la marque du pluriel)

un arc‑en‑ciel; des arcs‑en‑ciel

6.       Verbe + nom commun (seul le nom prend la marque du pluriel si le sens le permet)

un tire-bouchon; des tire-bouchons

mais…

un abat‑jour; des abat-jour (= pour abattre le jour)

un aide‑mémoire; des aide‑mémoire (= pour aider la mémoire)

un casse‑tête; des casse‑tête (= pour casser la tête)

7.       Verbe + verbe (les deux mots demeurent invariables)

un laissez-passer; des laissez‑passer

8.       Adverbe + nom commun (seul le nom prend la marque du pluriel)

un haut‑parleur; des haut‑parleurs (l’adjectif qualificatif haut a la valeur de fort, de l’adverbe hautement qui n’existe pas en français dans le sens de fort)  

 

Le pluriel des noms composés demeure, malgré la clarté des règles générales ci‑dessus, source de confusion.

Exemples :

Nous écrivons « un beau‑frère; des beaux‑frères », mais « un nouveau‑né; des nouveau‑nés ». (Dans ce contexte, l’adjectif qualificatif nouveau a la valeur de l’adverbe nouvellement.)

Nous écrivons « un grand‑père; des grands‑pères » mais « une grand-mère; des grand‑mères ou des grands‑mères ». (L’usage est flottant; traditionnellement, les mots grand et franc suivis d’un nom masculin prenaient un s au pluriel, mais n’en prenaient généralement pas lorsqu’ils étaient suivis d’un nom féminin. Selon un avis de l’Académie française, le pluriel grands est assez fréquent et doit être encouragé, l’invariabilité en genre n’impliquant pas l’invariabilité en nombre.)

 

Pour ce qui est d’un mot composé constitué d’une préposition et d’un nom, comme c’est le cas dans avant-midi et après‑midi, la règle stipule que la marque du pluriel n’est jamais ajoutée à la préposition (elle demeure invariable) et que le nom qui suit prend la marque du pluriel si le nom peut être au pluriel, comme dans avant-scène qui devient avant-scènes au pluriel. Quant aux mots avant-midi et après-midi, les dictionnaires prescrivent l’invariabilité parce qu’ils évoquent le sens sous-entendu de avant/après l’heure de midi.

 

Par ailleurs, les rectifications orthographiques de 1990 régularisent le pluriel des noms avec trait d’union composés d’une préposition et d’un nom (le nom commun abri qui était invariable au pluriel dans le nom composé sans-abri peut maintenant prendre la marque du pluriel et devenir sans‑abris). Les noms composés suivent maintenant la règle des mots simples pour le singulier et le pluriel, c’est-à-dire qu’ils prennent la marque du pluriel au second élément seulement et toujours lorsqu’ils sont au pluriel. Leur pluriel est donc régularisé : le nom qui suit la préposition reste singulier au singulier et prend la marque du pluriel au pluriel.

 

Nous pouvons désormais écrire au pluriel des avant-midis et des après-midis.

 

Veuillez noter que les deux graphies sont acceptées. On peut continuer d’écrire au pluriel avant-midi et après-midi selon l’orthographe traditionnelle ou écrire au pluriel avant‑midis et après‑midis selon l’orthographe rectifiée.

 

** Pour de plus amples renseignements sur la nouvelle orthographe, veuillez consulter le site d'Orthographe-recommandée.

 

** Pour connaitre le genre des noms composés « avant-midi » et « après-midi », veuillez consulter la capsule Genre des mots avant-midi et après-midi.

 

** Pour connaitre les différences entre les mots « avant-midi » et « après-midi » ainsi que « avant midi » et « après midi », veuillez consulter la capsule Trait d’union dans les mots avant-midi et après-midi.

 

** Pour connaitre la différence de sens entre les mots « matin », « matinée » et « avant‑midi », veuillez consulter la capsule Matin, matinée ou avant‑midi?

 


 

BIBLIOGRAPHIE

 


 

Bonenfant, C. (2001). Boîte à outils : grammaire, syntaxe, lecture et rédaction. Montréal : Modulo. 423 p.

 

Centre collégial de développement de matériel didactique. (2007). Consulté le 15 juin 2011, sur http://www.ccdmd.qc.ca/fr/jeux_pedagogiques/?id=5064&action=animer

 

Contant, C. (2005). Consulté le 21 mars 2011, sur http://www.ccdmd.qc.ca/media/ortho_rect_06Rectific.pdf

 

Contant, C. (2009). Grand vadémécum de l'orthographe moderne recommandée : cinq millepattes sur un nénufar. Montréal : De Champlain S. F. 256 p.

 

de Villers, M.-É. (2003). Multidictionnaire de la langue française (4e éd.). Montréal : Québec Amérique. 1 542 p.

 

Francité. (2009). Consulté le 29 juin 2011, sur http://www.francite.net/education/cyberprof/page222.html

 

Grevisse, M. (2007). Le bon usage (14e éd.). Bruxelles : Duculot. 1 600 p.

 

Association pour la nouvelle orthographe. (2011). Consulté le 21 mars 2011, sur http://www.orthographe-recommandee.info/

 

Office québécois de la langue française. (2011). Consulté le 17 mai 2011, sur http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?t1=1&id=1618

 


 

Conceptrice : Brigitte Murray

Mise en ligne : Camille Pichette-Cécyre

 



Fascinant et fort utile!